Papy boum (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

Roman noir. La crise financière et le Baby Boom des années 50 ont eu pour résultat l'explosion du nombre de quinquagénaires rejetés par le marché du travail du XXIème siècle. Les suicides et les actes de délinquance de cette catégorie de population ont quasiment doublé ces dix dernières années. Parmi ces nouveaux défavorisés, l'ouvrier contremaitre Léonard Bornstein, 57 ans, licencié et en fin de droits, inéligible pour la retraire, qui découvre à ses dépens que la France a les minima sociaux parmi les plus bas d'Europe, et que le déclassement auquel il est soumis va le condamner à vivre à la rue. Un acte de rébellion irréfléchi le conduit en garde à vue et il prend conscience à cette occasion d'un fait libérateur « .Cette évidence lui conférait une puissance inouïe. Il n'avait plus rien à perdre et tout à gagner. C'était un avantage que les jeunots n'avaient pas, leur espérance de vie était leur capital, mais aussi leur handicap . » (Page 20) De Paris à Varsovie, de la Bourgogne profonde à Saint-Tropez, de Milan à Gstaad, les pérégrinations européennes de ce sénior laissé pour compte qui décide de jouer les Pierrot le Fou.


Rayons : Policier & Thriller > Policier


  • Auteur(s)

    Ramdane Issad

  • Éditeur

    Editions Du Net

  • Distributeur

    Editions Du Net

  • Date de parution

    11/11/2011

  • EAN

    9782312001920

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    264 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    250 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Ramdane Issad

Ramdane Issaad est né à Paris d'une mère normande et d'un père immigré algérien. « French doctor » dans un cabinet à Montmartre puis réalisateur pour la télévision et le Collège de France, il a été primé de nombreuses fois pour ses documentaires, en particulier à Sarajevo. Il est l'auteur de dix romans, publiés sous son nom et celui de Sam Saraindead, dont « Le Vertige des Abbesses » chez Denoël

empty